Passé, présent, futur : le spectacle vivant conjugué au temps de la génération “pass Culture”

Perception du spectacle vivant par les bénéficiaires du pass Culture.

Enquête restituée dans le cadre de l’évènement News Tank Culture au festival d’Avignon — Juillet 2021

Synthèse

Cette étude intervient en contribution aux échanges qui se sont tenus le 15 juillet 2021 dans le cadre de la rencontre “Quel spectacle vivant en 2050 ?” organisé par News Tank Culture au festival d’Avignon 2021.

Réalisée en juillet 2021, cette enquête a été menée auprès des utilisateurs du pass Culture afin d’identifier leur perception du spectacle vivant. Elle consistait à interroger les souvenirs des enquêtés, le rapport qu’ils entretiennent actuellement avec le spectacle vivant ainsi que la façon dont ils envisagent son évolution dans trente ans.

Parmi les termes qu’ils utilisent pour qualifier leur perception du spectacle vivant, nous retrouvons des éléments en lien avec la mobilité des corps et des émotions (“des Hommes devant moi”, “la beauté du corps, de la voix”, “tangible”), la singularité du moment vécu (“une vibration”, “quelque chose d’unique”) et les interactions entre publics et artistes (“le spectateur participe”, “un partage d’émotions”).

55% des enquêtés qui n’ont ni réservé ni déclaré d’appétence pour le spectacle vivant ont déjà visionné au moins un extrait de captation.

En intégrant les pratiques numériques effectives des enquêtés, les captations semblent donner accès à un premier niveau d’initiation à une pratique de sortie. Elles interviennent alors, non pas comme une suite logique aux évolutions des pratiques culturelles, mais comme un moyen d’établir une rencontre avec l’art et d’inciter son approfondissement.

50% des enquêtés imaginent que le spectacle vivant intégrera plus de technologies numériques en 2050.

17% des enquêtés indiquent qu’ils ne savent pas à quoi ressemblera le spectacle vivant en 2050. Par ailleurs, 21% des individus interrogés ignorent quels changements devraient avoir lieu dans le domaine du spectacle vivant actuellement.

À ce titre, s’ils sont en mesure de témoigner de leur perception du spectacle vivant au travers du récit de leurs expériences passées et présentes, les publics ciblés par cette enquête rencontrent des difficultés à mettre en perspective leur rapport au spectacle vivant au prisme de ses potentielles évolutions.

Retrouvez l’intégralité de l’étude ici